Aller directement au contenu

Nos enjeux

Portrait des PH en emploi

NB. Les données présentées ci-dessous sont sommaires et partielles. Elles seront mises à jour et complétées à la suite du « portrait » que le Comité consultatif Personnes handicapées (CCPH) a entrepris de réaliser entre 2018 et 2020 (sur deux ans).

La situation préoccupante des personnes handicapées sur le marché du travail a conduit le Gouvernement du Québec à lancer en 2008 la Stratégie nationale pour l’intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées dont le principal objectif était de réduire de 50 % d’ici 2018 l’écart entre le taux d’emploi des personnes handicapées et celui des personnes sans incapacité.

Le Bilan de la phase 1 de la Stratégie souligne que la faible présence des personnes handicapées sur le marché du travail demeure un enjeu préoccupant. En effet, selon les données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité réalisée par Statistique Canada en 2012, le taux d’emploi des personnes avec incapacité se situait à 39,9 %, soit nettement inférieur à celui des personnes sans incapacité qui était à hauteur de 72,9 %.

A cette occasion, il faut relever le manque de disponibilité de statistiques fiables concernant l’emploi des personnes handicapées. En effet, il n’est pas possible de voir comment la situation des personnes handicapées évolue sur le marché du travail car les données disponibles ne permettent pas la comparabilité dans le temps.

L’obtention de données fiables sur la population active avec incapacité constitue donc un des enjeux importants qu’a identifié le CCPH dès sa création.

Il faut noter enfin qu’il est aussi très difficile d’obtenir des données statistiques précises sur les résultats des mesures individuelles et collectives en matière de formation et d’emploi des personnes handicapées.